Du lait pour sauver des bébés au Tchad





Du lait pour sauver des bébés au Tchad


 

L’équipe de Betsaleel s’investit depuis 50 ans auprès des bébés vulnérables du Tchad pour leur offrir, bien plus que du lait, une chance de survivre. Ensemble nous pouvons les soutenir.



DES NIVEAUX DE DÉNUTRITION ALARMANTS



Le Tchad est le deuxième pays au monde le plus touché par l’insécurité alimentaire. Près de 40% de sa population est sous-alimentée.


Et les bébés sont les premières victimes de la faim. Dénutries, anémiées, les mères ne sont souvent pas en mesure de les allaiter. Sans moyen, les familles n’ont pas la possibilité d’acheter le lait dont leur bébé a besoin.


Betsaleel agit sur place depuis 50 ans pour répondre à l’urgence et permettre à ces bébés d’être nourris, soignés et de s’épanouir dans de meilleures conditions.


Le projet « Du lait pour sauver des bébés au Tchad » est pour nous la possibilité de soutenir ces familles et d’offrir à ces bébés un avenir.



5 FAITS MARQUANTS


  • 3 millions de personnes sont en insécurité alimentaire.
  • 1 enfant sur 5 de moins de 5 ans souffre de malnutrition.
  • 60% de la population vit sous le seuil de pauvreté.
  • 43 % de la mortalité infantile est liée à la malnutrition.
  • À cause de la sécheresse, 90% du Lac Tchad a disparu.

« Nous sommes dans une urgence alimentaire et nous craignons le pire. »

Alexis, orphelin pris en charge par Betsaleel, désormais coordinateur



UNE RÉPONSE A LA MALNUTRITION


Chaque jour, 200 familles viennent dans les centres de N’Djamena et de Koumra. L’équipe commence alors une lutte pour la survie de chacun de ces bébés.


Mais l’urgence est quotidienne et malheureusement, il arrive qu’il n’y ait plus de lait en stock. Les familles repartent alors sans solution.



Pourtant, avec 40€, un bébé reçoit le lait dont il a besoin pendant un mois


« L’action que mène l’ONG Betsaleel en faveur des personnes démunies et vulnérables est humanitaire et salvatrice, elle interpelle tout le monde. »

Direction des ONG au Tchad



UNE PRISE EN CHARGE COMPLÈTE


Toute l’équipe de Betsaleel s’engage pour faire évoluer les pratiques.


Une formation est offerte aux familles sur place mais également dans les villages.



Les équipes parlent alimentation, hygiène et vaccination.


Grâce à cette action, les comportements évoluent et la malnutrition des enfants est en baisse dans de nombreux villages.


«J’ai appris beaucoup de choses nécessaires à la survie de l’enfant. Je veux à mon tour conseiller mes amies et mes voisines »

Merci, maman de 4 enfants



UNE ÉQUIPE LOCALE QUALIFIÉE

 

Nathalie Ndouba avait été prise en charge à l’orphelinat de Koumra dès sa naissance. Aujourd’hui adulte, elle est devenue infirmière référente et a rejoint les équipes de Betsaleel.



À ses côtés, infirmiers, assistants sociaux, responsable administratif et directeur, tous tchadiens, accueillent chaque jour les bébés et leurs familles.


Grâce à vos dons, nous pourrons soutenir leur investissement aux côtés des bébés dénutris.


« Les mots me manquent pour exprimer ma joie. Je doutais de la survie de l’enfant mais maintenant je suis rassurée parce qu’il est hors de danger. Grand merci. »

Claire, tante de Holouma



QUESTIONS FRÉQUENTES


Comment se passe la prise en charge d’un bébé ?


Lorsqu’un bébé arrive au centre de N’Djamena ou de Koumra, il est accueilli par une infirmière, qui va le peser et le mesurer. S’il est sévèrement dénutri, il est hospitalisé. Mais chaque fois que c’est possible, il rentre chez lui avec sa famille avec le lait dont il a besoin.

Chaque semaine, il revient au centre pour contrôler son poids, sa croissance et ainsi assurer un suivi régulier.


Combien d’enfants sont pris en charge dans les centres ?


Chaque jour 200 enfants consultent les équipes de Betsaleel. Une trentaine d’enfants sont hospitalisés à plein temps pour une durée allant de 3 à 10 semaines. Au total, les équipes suivent 12 000 enfants chaque année.


Comment pourrais-je aider ?


Vous pouvez aider en priant et en soutenant le projet de Betsaleel :

  •     Priez pour les besoins des bébés tchadiens et de leurs familles.
  •     Partagez cette page à vos amis par email ou sur les réseaux sociaux.
  •     N’hésitez pas à partager ce projet dans votre paroisse, votre communauté ou votre       groupe de prière.

Peut on recevoir un reçu fiscal ?


Oui, vous obtiendrez un reçu fiscal si vous cochez la Case"Recevoir un reçu fiscal" dans le volet Choix du montant de la page de dons.

Ce reçu vous sera envoyé après la fin de la campagne de dons.


Quelle part de cette collecte est reversée à l'association Betsaleel ?


100 % des fonds que nous recevons sont atribués à l'opération Du lait pour sauver des bébés au Tchad


Peut on donner par chèque ou par VIREMENT BANCAIRE ?


Oui vous pouvez payer par chèque ou par virement bancaire 


  • Par virement :

Pour la Suisse: CCP 17-57077-9

Route du Seyon 1, 2056 Dombresson

 

Pour la France: CCP 7365-28X Lyon

                         Crédit Mutuel: IBAN  FR76 1027 8089 3200 0696 3774 087

                         Place de l' Église 16, 74350 Cernex

     

  • Par chèque :

Ordre du chèque : Association Betsaleel

Adresser à :

Association Betsaleel

16 Place de l'Eglise

74350, Cernex

France

 

N'oubliez pas de mettre au dos du chèque ou dans la communication du virement la mention "Lait" 




Pour visiter le site internet de Betsaleel: Cliquez ici




Vous pouvez faire votre don en $ US, $ CAN, CHF ou €. Choisissez votre monnaie en cliquant sur la flècheen haut du volet Choix du montant de la page don ci-dessous  

Choix du montant Information Paiement
Un compte donneur est créé automatiquement pour les dons récurrents. Les informations de configuration du compte vous seront envoyées par courrier électronique.
Vous pouvez vous connecter à tout moment pour modifier votre don récurrent
    Veuillez corriger les erreurs.
    Code de SécuritéLes 3-4 chiffres situés au dos de votre carte de crédit

    Vous pouvez vous connecter à tout moment pour modifier votre don récurrent


    Nous sommes une association d’intérêt Général, nous pouvons dans ce cadre vous fournir un reçu fiscal vous donnant droit à une réduction d’impôt pour don. Cette réduction est évaluée à 66 % de la somme versée dans la limite de 20 % du revenu imposable.